Tu dormiras hier, TREIZE, Paris, Juin 2013
Solo show
Commissariat Olga Rozenblum

En 1978, en pleine dictature militaire, le directeur de la radio uruguayenne Océano lance un nouveau programme musical, le « Old Hits ». Pour les besoins de sa promotion, Pablo Lecueder invite le pays tout entier à se joindre à sa « Fête de la Nostalgie », sorte de rave nationale autour des vieux tubes remis au goût du jour. L'opération commerciale connait un succès inespéré et deviendra, année après année, l'évènement le plus populaire du pays.
Chaque 24 août depuis, on célèbre le passé, car comme l'explique l'inventeur éclairé : « On dit ici "le passé est toujours mieux" ».
La fête s'institutionnalise et est déclarée d'intérêt public en 2004.

Surfer sur la vague de la nostalgie, notamment en période de crise et de censure, est un phénomène évidemment remarquable. Plus proche de nous, tous les pouvoirs qui tentent de remettre en cause la qualité de l'avant-garde, sociale ou artistique, réhabilitent une certaine culture du passé, à travers des discours et des politiques réactionnaires.
Dès lors, que faire de l'attachement aux idoles déchues, de nos artistes modèles et nos héros littéraires, des plus belles paroles de chansons de variété. Une vision profondément optimiste est proposée dans l'exposition, pour répondre à cette difficulté de sérénité, ce double rapport persistant avec ce que l'on admire.
Le titre, jeu de mot de comptoir lorsqu'il est trop tard pour encore espérer rentrer dormir, tente d'illustrer l'ambiguité que chacun rencontre face au bal des fantômes.

Godard, ce réactionnaire en tête, aussi méprisant de ses contemporains que critique de ses pères, propose de s'attarder sur ce qui n'a pas été fait pour honorer la production déjà consommée : « Oui, la nuit est venue. Un autre monde se lève, dur, cynique, analphabète, amnésique, tournant sans raison, étalé, mis à plat. Comme si on avait supprimé la perspective, le point de fuite. Et le plus étrange, c’est que les morts vivants de ce monde sont construits sur le monde d’avant : leurs réflexions, leurs sensations sont d’avant. Dire par exemple toutes les histoires des films qui ne se sont jamais faits, plutôt que les autres.

"Tu dormiras hier" Invitation et texte d'Olga Rozenblum. Juin 2013. Galerie TREIZE 75011 Paris

Sing Out / Kevin
Mars 2011 Vidéo Couleur 2 minutes 44 secondes

Sing Out / Alex
Mai 2011 Vidéo Couleur 2 minutes 44 secondes

Ils étaient ensemble
Mai 2013, Série de photo montage 29,7/42 cm

chez-treize.blogspot.fr